Vandalisme et cyberintimidation sur les réseaux sociaux

Lettre d’opinion

C’est le gros titre du journal L’Action du 17 novembre et ça se passe à Chertsey.

Les journalistes et les politiciens font depuis des années de la publicité gratuite aux réseaux sociaux. À une époque pas si lointaine chaque reportage à Radio-Canada se terminait par la phrase « Allez voir sur notre page Facebook où c’est beaucoup mieux ». Les journalistes ont fini par comprendre que le jour où tout le monde prendrait son information sur Facebook on n’aurait plus besoin d’eux. Les politiciens n’ont pas encore compris.

Lire la suite…Vandalisme et cyberintimidation sur les réseaux sociaux

Élections municipales 2021 – Analyse des résultats

Selon Wikipédia, une démocratie « désigne aujourd’hui tout système politique dans lequel le peuple est souverain ». Un peuple souverain a le pouvoir de décider selon le désir de la majorité. Dans les faits, vivons-nous dans un système réellement démocratique qui assure le respect de ce que veut la majorité? Comment expliquer le peu d’intérêt pour aller voter à Chertsey? Combien de gens, parmi ceux qui continue d’aller voter, se sentent mal représentée? Notre mode de scrutin ferait-il le contraire du but démocratique pour lequel il a été instauré?

Lire la suite…Élections municipales 2021 – Analyse des résultats

L’homme derrière le candidat

Nadia Collot, une chertsoise impliquée dans sa communauté, a entendu dire toutes sortes de choses à propos de ce monsieur qui voudrait devenir Maire de Chertsey. Alors, elle a voulu le rencontrer et découvrir l’homme derrière le candidat. https://bit.ly/SylvainDeBeaumont

La communauté du lac Beaulne – des gens « malcommodes »

La saga du barrage du lac Beaulne

Il paraît que les gens du lac Beaulne à Chertsey ont la réputation d’être malcommodes : Ils ont exigé l’interdiction des bateaux à moteur sur le lac; ils refusent d’abaisser le niveau d’eau en automne pour permettre des réparations de quai en béton; et là, ils osent dire NON au projet de la firme Cima+ pour construire un nouveau barrage en béton au coût de 780 000 $ avec l’aval de la municipalité.

Lire la suite…La communauté du lac Beaulne – des gens « malcommodes »

Incivilité ou négligence?

Nous avons reçu une image éloquente d’un Chertsois qui déplore la déchéance accrue du territoire lors de la saison touristique. Les résidents vivant à proximité, en plus d’avoir à endurer le bruit toute la journée, assistent au triste spectacle du vent soufflant une multitude de déchets dans la rivière Ouareau.

Lire la suite…Incivilité ou négligence?

Germinal

En ces temps obscurs, nous constatons que les honnêtes gens deviennent toujours un peu plus prisonniers dans leur propre maison. De plus, la peur, qui paralyse la plupart d’entre nous, rend ainsi toute solution alternative invisible. Il nous faudra donc beaucoup de résilience pour trouver rapidement ensemble comment surmonter les effets pervers de l’effondrement économique actuel accentué par la crise sanitaire.

De tout temps, les peuples résilients ont, face à une grande difficulté, fait naître de grandes réalisations.

Lire la suite…Germinal

Fermeture de services municipaux

Pour limiter la propagation du coronavirus au sein de la population de Chertsey, la municipalité a décidé de fermer préventivement plusieurs services municipaux. On ferme la bibliothèque, on annule les activités en salle communautaire et on reporte le spectacle à la Belle Église. De plus, grâce au gouvernement provincial, l’école primaire et les services de garde sont fermées.

Lire la suite…Fermeture de services municipaux

De simple client à citoyen participant

oeuf

Depuis quelques années, nous appréhendons les conséquences du dépassement des limites de notre société capitaliste. Nous essayons donc de trouver des façons de vivre autrement pour nous préparer à affronter l’avenir. Une de celles-ci est notre implication citoyenne en politique municipale. Nous croyons que c’est à ce niveau, à la base, que nous avons le plus d’influence sur notre qualité de vie, sur notre « buen vivir ».

Lire la suite…De simple client à citoyen participant