La parole aux ChertsoisES. Exprimez-vous!

Navigation du forum
Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

quad

chu pour pis contre moi.

pour: ces fort pis ca maide pour amené mon bois.

contre: dangereux sa route. ca fait trop de bruit ca me réveille.

Bonjour,

Nous sommes contre ce projet qui amène des dizaines et des dizaines de vtt sur nos routes. Cependant, il ne s'agit pas du tout d'empêcher le citoyen de Chertsey d'utiliser son vtt pour ses activités sur sa propriété ou même d'aller faire un tour chez le voisin "en haut de la montagne" (exemple). Certaines municipalités le font déjà, empêchant le vtt "touriste" à traverser le village mais autorisant le citoyen à aller chercher son journal au dépanneur du coin.

Je ne suis pas sur le bord du trajet des VTT ,Mais les VTT sont assez bruyant pour que je les entendres venir sur Rochon d'assez loin ,encore plus fort rendu au pont des Cascades Rochon en n'oubliant pas qu'il a le son de la rivière à l'arrière qui pourrait dissimuler , mais rien à faire , mais ses engins sont très bruyant .Je peux même pas m'imaginer ceux qui habitent sur le bord de la rue à quelques pieds ,Parfait pour virer fou . Hier Après-midi j'ai passé mon après-midi dehors à pelleter ,Ça dérougissais pas , c'était presque un en arrière de l'autre , et nous sommes l'hiver .Non mais l'été les fenêtres ouvertes . Moi avoir un VTT je serais gêné de passer aussi près des maisons , c'est vrai je sais trop vivre et  je respecte probablement trop les  autres , je regarde autour de moi  Aujoudhui ,le monde ont aucun respect pour les  autres . C'est le je , me , moi . 

Que notre politique  municipale autorise les VTT sur 13 KM de chemins Municipalisé est un non sens,

l'Institut National Santé Publique du Québec a publié plusieurs Mémoire se rapportant au Véhicules hors routes ( Pollutions au gaz d'échappement -Bruit environnementale )

Henri Lapointe

Il y aura toujours une minorité de gens qui ne respecte pas les autres, mais ça reste une minorité je crois...

Le problème, c'est que la concentration de véhicules polluants (bruit/air) comme les véhicules hors routes (VHR) circulent maintenant sur plus de 14km de nos routes. Cela fait que la circulation a beaucoup augmenté avec le projet-pilote VTT de la municipalité.

En plus, ça ne respecte pas la loi provinciale du sentier qui doit être à plus de 100 mètres des habitations, mais il semblerait que le projet-pilote VTT est quand même légal. Peut-être à cause d'un vieux règlement municipal et/ou d'une loi provinciale qui donne plus de pouvoirs aux municipalités dans certains cas?

Quelqu'un connaît la réponse?

À mon grand regret, le manque de civisme se fait de plus en plus sentir sentir, surtout avec les machine (VTT) monstre que l'on voit de plus en plus, nous ne parlons pas de minorité mais d'une proportion significative de cette population. Beaucoup achètent ce joujou pour répondre à un besoin d'adrénaline, j'en fait le constat tous les jours. La fin de semaine est bien sûr le moment propice pour constater cette indiscipline.
 
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) était, dans le temps, sensible à ce phénomène ( 2005) qui s'est depuis répandu et exacerbé. Ci-joint un petit mémoire. (mémoire de l'UMQ 2055.pdf)
 
L'UMQ considérait à ce temps là que 300 mètres serait la distance minimum à respecter pour l'implantation d'un sentier. Depuis, le gouvernement a dit que 100 mètres serait le minimum mais que les sentiers ne devraient pas être à moins de 30 mètres (???). Et depuis cette recommandation, le gouvernement a donné le pouvoir au municipalités de gérer cette distance selon leurs besoins, ce qui nous amène à des aberrations telles que nous le connaissons maintenant. En effet, beaucoup de maisons le long du sentier pilote sont à moins de 20 mètres. Le gouvernement prône une philosophie pseudo-écolo car en même temps, il encourage et subventionne les club VHR ( VTT, mononeige). 
 
PIre, le gouvernement avait passé en 2006, je crois, une loi empêchant tout recours du citoyen concernant la nuisance due à la proximité des sentiers. Cette loi avait une durée de 5 ans (+ ou -) et devait possiblement être reconduite en 2011. Je n'ai pas trouvé si oui ou non elle a été reconduite. 
 
Donc, ce qu'il faut retenir, c'est que les municipalités ont le droit légal (moral étant autre chose) de décider qu'en sentier passe sur votre palier de porte (ou presque).
 
Fichiers téléversés :

J'ai eu la réponse à ma question concernant l'immunité de poursuites contre des nuisances liées au VTT ou aux motoneiges: 

J'ai posé la question à M. Marc Bishai du Centre québecois du droit de l'environnement. Sa réponse est claire:

La loi qui existait et qui protégeait les auteurs de nuisances (vtt, motoneige) a été reconduite jusqu'en 2020. Donc, impossible de poursuivre qui que ce soit pour nuisance liées à ces activités. C'est le projet de loi numéro 147 dont je joins la copie.

En attendant, d'autres font des efforts louables, remarquables pour assurer à leur environnement une pérennité qui profitera à leur enfants: 

https://unpointcinq.ca/vivre-ici/mrc-de-maskinonge-vise-exploit-historique/

http://www.faqdd.qc.ca/projets/acq-057-route-vers-carboneutralite-mrc-maskinonge/

Fichiers téléversés :